43 MILLE PERSONNES VIVENT AVEC LE SIDA AU SÉNÉGAL

news-details
LUTTE CONTRE LE SIDA

Il y a 43 mille personnes séropositives au Sénégal, soit un taux de prévalence de 0,5%, avec un mode de transmission sexuel. Dr Safiétou Thiam, la directrice exécutive du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), qui présente ainsi les statistiques et l’évolution de la maladie, précise que « l’épidémie est toujours féminine avec trois femmes vivant avec le VIH pour deux hommes. »
Se prononçant en marge de la célébration de la journée mondiale de lutte contre me Sida, elle indique que l’épidémie est « concentrée dans des groupes de populations comme des hommes qui ont des relations avec des hommes, les femmes travailleuses du sexe, les consommateurs de drogue et les détenus. »
Il se trouve, ajoute-t-elle que « cette prévalence est plus élevée dans les régions dites vulnérables comme les régions du Sud et du Sud-Est. »
Aujourd’hui, « l’enjeu majeur, fixe Dr Safiétou Thiam, reprise par l’As, c’est que nous devons atteindre plus de résultats avec moins de ressources. » Il s’agit, entre autres, de la « démédicalisation dans un contexte où il n’y a pas beaucoup de médecins. Une stratégie qui devrait permettre à des infirmiers, des sages-femmes mais aussi aux travailleurs communautaires à faire des activités que faisaient d’habitude les médecins. Ils peuvent ainsi utiliser certaines stratégies de dépistage. Il y a aussi la décentralisation des antirétroviraux. »

Après trente ans de lutte contre le VIH/Sida, le combat continue et la maladie persiste.

Vous pouvez réagir à cet article