69 PATIENTS GUÉRIS, DÉBUT DE LA PRISE EN CHARGE EXTRA HOSPITALIÈRE

news-details
CORONAVIRUS - LE POINT DU JOUR

La stratégie a changé. Comme annoncé la semaine dernière par le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, la prise en charge des patients testés positifs au Covid 19 mais ne présentant aucun symptôme de la maladie n’occuperont plus les places dans les centres de traitement qui font, tous les jours, face à une vague de nouveaux cas.

Avec 916 patients en traitement à ce jour, il était donc devenu urgent de désengorger les centres de traitement, qui faisaient face à un rush intenable avec le nombre de lits dont disposent les structures sanitaires. Pour rectifier le tir, le ministère de la Santé a donc décidé de la prise en charge extra-hospitalière des patients asymptomatiques, qui constituent la grande majorité des testés positifs. Cette prise en charge extra-hospitalière a officiellement démarré, si l’on en croit Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, Directrice générale de la Santé, qui faisait le point aujourd’hui.

Dans le détail, elle en précise les conditions : « La prise en charge extra-hospitalière concerne toute personne testée positive au Covid 19, âgée de moins de 50 ans, ne souffrant d’aucune maladie chronique et ne présentant aucun signe de la maladie à coronavirus. Cette prise en charge est assurée par un personnel médical et se déroule dans une structure d’hébergement aménagée à cet effet. Toute personne ne répondant pas aux critères énoncées ci-dessus est prise en charge dans les structures de santé. »

Par ailleurs, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a révélé que sur 1027 tests effectués, 59 nouveaux cas ont été enregistrés : 51 contacts suivis par les services sanitaires et 8 cas issus de la transmission communautaires (1 à Pikine, 2 aux Parcelles, 1 à Grand Yoff, 1 aux Maristes, 1 à Rufisque, 1 à Yeumbeul et 1 à Touba). Le nombre de patients déclarés guéris à ce jour est également supérieur aux nouveaux cas : ils sont 69 à pouvoir retrouver leurs domiciles respectifs dans les heures qui suivent, laissant derrière eux 916 patients encore sous traitement, dont 6 cas graves.

À ce jour, selon les chiffres officiels du ministère de la Santé et de l’Action sociale, le Sénégal compte au total 1492 cas positifs recensés depuis le 2 mars, dont 562 patients guéris, 13 cas de décès déplorés, 1 patient évacué à sa demande, en France, et 916 autres qui sont encore sous traitement dans les différents centres de traitement prévus à cet effet.

Vous pouvez réagir à cet article