95% DES ÉLÈVES INSCRITS AU C.I. SANS PIÈCE D’ÉTAT-CIVIL

news-details
KAFFRINE

Plus de 95% des enfants de la région de Kaffrine (au centre du Sénégal) inscrits au CI en 2019-2020 ne disposent pas de pièces d’état-civil, selon l’inspecteur d’académie (IA) de ladite région, Aboubacry Sadikh Niang.

Interrogé par nos confrères de l’Agence de presse sénégalaise (APS), il révèle : « Pour cette année scolaire, nous avions planifié de recruter 8.478 enfants au CI. Mais, pour la première phase, nous avons 5.690 inscrits soit un taux de réalisation de 67,11%. Et, plus de 95% de ces enfants ne disposent pas de pièces d’état-civil pour la première campagne ».

Aboubacry Sadikh Niang, qui se prononçait ainsi en marge d’un comité régional de développement (CRD) axé sur la rentrée scolaire, a également déploré une faiblesse du réseau des structures préscolaires qui empêche un recrutement durable des écoles élémentaires, ainsi qu’une « faible implication des collectivités territoriales dans la campagne de recrutement au CI. »

Le déséquilibre entre les filières est également évoqué au cours du CRD. Sur ce sujet, Aboubacry Sadikh Niang révèle que 1.392 élèves ayant réussi au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) sont orientés dans les séries littéraires là où seulement 551 élèves sont orientés dans les séries scientifiques.

Vous pouvez réagir à cet article