« AAR LI NU BOKK » REPREND LA RUE

news-details
GESTION PÉTROLE ET GAZ

La plateforme citoyenne « Aar Linu Bokk » reprend du service après une courte pause. Dans une note parvenue à emedia.sn, les membres de ladite plateforme informent qu’ils vont lancer, à compter de cette semaine, leur nouveau plan d’actions pour intensifier le combat pour le traitement diligent du scandale du pétrole et du gaz et la mise en place de mécanismes pour garantir la transparence dans la gestion de ces ressources.

A les en croire, ce plan d’actions comportera des caravanes de sensibilisation dans les quartiers de Dakar et à l’intérieur du pays, des visites aux autorités religieuses, coutumières et aux organisations socioprofessionnelles pour leur expliquer les soubassements du scandale et les enjeux de la gestion du pétrole.
A cela, s’ajoutent des rencontres avec les missions diplomatiques et les institutions internationales basées à Dakar pour leur remettre le mémorandum sur le scandale du pétrole et du gaz, des conférences publiques et des forums dans les quartiers ainsi que des rassemblements périodiques, des concerts et marches partout dans le pays. « A Dakar et dans les régions, une vaste opération de sensibilisation et de distribution de flyers et de documents dans les artères, marchés et gares routières, etc. pour informer tous les citoyens et les appeler à la mobilisation. Cette campagne est intitulée « 400.000 Citoyens Ngir Aar Sunu Pétrole », lit-on dans le communiqué.

En effet, ces activités seront menées parallèlement aux initiatives sur le plan judiciaire au Sénégal et au niveau international. La plateforme s’est félicité de la mobilisation des sénégalais suite à l’arrestation de Guy Marius Sagna, pour dénoncer le caractère arbitraire de l’arrestation et exiger sa libération. La même détermination, informe-t-elle, sera maintenue pour exiger la libération d’Adama Gaye, détenu pour avoir exprimé son opinion sur la gestion nébuleuse du pétrole et du gaz.

Vous pouvez réagir à cet article