ABDOUL BAAL, DG DE LA SDE, REND HOMMAGE À DANSOKHO

news-details
JURY DU DIMANCHE

Abdoul Baal, le Directeur général de la Sénégalaise des eaux (SDE), invité du ’’Jury du dimanche’’ (JDD), ce 25 août, s’incline devant une référence que fut, pour lui, Amath Dansokho. « Nous avons connu, témoigne-t-il, nous les gens de ma génération Amath Dansokho, quand nous étions étudiants, il faisait partie de nos références, de nos lumières. C’est avec émotion que nous avons entendu les accents de sincérité de la voix de Amath Dansokho. Nous savons tous que ce qui le caractérisait, c’est son courage, le fait qu’il soit direct dans ses interventions, et puis sa sincérité. Nous retrouvons ces accents dans l’élément que vous venez de passer. Toutes nos condoléances à sa famille, au peuple sénégalais. »

Par ailleurs, Abdoul Baal relève pour le regretter que le décès d’Amath Dansokho coïncide avec la commémoration du quarantième jour de la disparition du défunt président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) et Secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, et le jour même de l’inhumation de Jacques Diouf, l’ancien Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), du 1er janvier 1994 au 31 décembre 2011. « Pour nous Sénégalais, c’est des moments d’émotion, et de réflexion. Et nous souhaitons que Dieu accueille ces personnes au Paradis. »

Face à Mamoudou Ibra Kane, le 1er mars 2015, Amath Dansokho évoquait, dans l’élément en question diffusé au début du JDD, sa relation avec Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République mais aussi celle entre l’actuel chef de l’Etat, Macky Sall, et son prédécesseur.

Le président d’honneur du Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT) est décédé, à l’âge de 82 ans, à son domicile à Dakar. Selon ses dernières volontés, il sera inhumé en terre saint-louisienne, après la levée du corps à l’hôpital Principal de Dakar, aujourd’hui dimanche, 25 août.

Vous pouvez réagir à cet article