AFFAIRE DES 94 MILLIARDS : LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ATTEND LES CONCLUSIONS DE L’ASSEMBLÉE

news-details
SERIGNE BASSIROU GUÈYE

L’affaire des 94 milliards de francs CFA révélée par Ousmane Sonko et qui accable l’ancien directeur des Impôts et des Domaines a été soulevée, ce mercredi, lors de la conférence de presse du procureur de la République. Serigne Bassirou a reconnu avoir reçu une plainte parlant de 94 milliards de francs CFA. « Dans cette plainte, il est dit que l’auteur a mis huit mois pour enquêter. Nous avons pris notre temps. Mais entre-temps, l’Assemblée nationale s’est saisie de l’affaire. Pour ne pas faire désordre, nous attendons que l’Assemblée nationale finisse son travail et le moment venu nous aviserons », a expliqué le maitre des poursuites. Il a, dans le même sillage, précisé que ce n’est pas Ousmane Sonko qui les a saisis mais c’est plutôt le parti Pastef. « La plainte porte l’entête de Pastef. La signature est du président de Pastef. De toute façon, nous tenons à ce que la lumière soit faite sur ce dossier. Nous attendons que l’Assemblée nationale termine son travail pour apprécier », ajoute-t-il.
Rappelons qu’une commission d’enquête parlementaire a été mise en place 15 février dernier et les auditions ont démarré.

Vous pouvez réagir à cet article