AFFAIRE PÉTRO-TIM : « JE VAIS ÉCRIRE AU PROCUREUR POUR ÊTRE AUDITIONNÉ »

news-details
ABDOUL MBAYE

Les auditions dans l’affaire Pétro-Tim ont démarré et se poursuivent toujours à la Brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles. Même s’il n’a pas été convoqué par les éléments enquêteurs, l’ancien Premier a hâte de faire face à ces derniers pour donner sa version des faits. Abdoul Mbaye a annoncé, ce mardi, à la fin de son procès avec son ex épouse, qu’il va écrire le procureur de la République pour qu’il soit auditionné. « Je n’ai pas encore reçu de convocation des enquêteurs sur l’affaire Pétro Tim. Par contre, on va écrire pour demander à être entendu. On est pressé. Et on va dire tout ce qu’on sait dans cette affaire », a déclaré le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail.

Revenant sur le procès, Abdoul Mbaye dit garder la confiance en la justice sénégalaise. Il assimile ce procès à un acharnement contre sa personne. « Je suis poursuivi pour usage de faux et escroquerie, je demande qu’on me présente le faux. En plus, je n’ai jamais essayé, même verbalement de retirer des biens appartenant à mon ex épouse », a-t-il fait remarquer. Selon lui, la seule constance dans ce dossier c’est qu’on veut lui faire du tort. « On m’a retiré mes passeports. Le procureur a aujourd’hui requis 1 an ferme contre moi en se trompant de document. C’est scandaleux », dénonce l’ancien Premier ministre qui demeure convaincu qu’il sera encore relaxé.

Vous pouvez réagir à cet article