ALIOUNE NDOYE : « SEULS 129 NAVIRES ÉTRANGERS SONT PRÉSENTS AU SÉNÉGAL »

news-details
QUESTIONS AU GOUVERNEMENT

Les licences de pêche font débat. Depuis quelques jours, elles alimentent les discussions dans ce secteur stratégique. Lors de la conférence de presse du gouvernement, ce mardi, le ministre en charge de la Pêche et de l’Économie maritime s’est voulu clair. D’après Alioune Ndoye, seuls 129 navires sont actuellement présents dans les eaux sénégalaises. Une manière pour lui de battre en brèche les accusations de bradage des ressources halieutiques dont il est souvent victime. « Au moment où je vous parle, l’Union européenne, qui a une capacité supérieure, n’a que 31 navires qui interviennent dans nos eaux. 10 navires Français et 21 navires Espagnols », a-t-il précisé.

Concernant la pêche artisanale avec ses nombreux bouleversements, le ministre de la Pêche a magnifié ses performances. Cette pêche occupe une place prépondérante dans l’économie sénégalaise avec 80% des débarquements. Pour le ministre, son département accorde une attention particulière à cette catégorie de pêche.

Vous pouvez réagir à cet article