ANNIVERSAIRE DU DÉCÈS DE DJIBO KA : L’HOMMAGE DE SES ENFANTS

news-details
SOUVENIR

14/09/2017-14/09/2019

Papichou, deux ans déjà !!!

La vie est une clepsydre qui, un jour, trouve sa fin…

Dur de croire que cela fait déjà deux ans que tu n’es plus de ce bas-monde,

Ton voyage est un message qui ramène notre vie à l’essentiel,

Garder notre peine, ce flot de larmes, peut-être, est-ce une maniéré de te garder encore plus près de nous ?

La tabaski sans toi, fut comme une amputation

Tellement d’événements qu’on aurait aimés partagé avec toi,

Tu aurais été fière de ce que nous avons accompli jusque-là,

Avec le cœur meurtri, on a regardé ta chère épouse Coumba KA, notre MAMAN KA à tous, unique en son genre, aller faire son hadj sans toi,

Tes petits enfants ressentent souvent ta présence dans la maison,

L’autre jour ils disaient même que c’était toi qui avais allumé le "ventilo"

Tu fus un homme d’Etat hors du commun, à l’intelligence remarquable, à la bonhomie naturelle, et au légendaire franc-parler,

Tu as marqué d’une façon indélébile l’histoire de notre pays

Tu fus un homme de compromis au caractère fort, au leadership charismatique, éloquent,

Tu étais doté d’une extraordinaire faculté d’anticipation et pouvais trancher aux moments opportuns des décisions difficiles

Tu as rendu des services exceptionnels au Sénégal, tu avais une vision claire et précise d’une Afrique beaucoup plus forte et proche des citoyens

Ton dévouement et ton envie d’endosser des responsabilités faisaient de toi un maitre du possible.

Tu faisais partie de ces hommes politiques qui ont toujours fait passer le sens du bien commun et de l’Etat avant les calculs politiciens et les stratégies électorales.

Tu as laissé un vide indescriptible, tu seras toujours notre Papa KA, notre Papichou, Peulh bou Rafét,

Repose en paix Papichou.

Vous pouvez réagir à cet article