APPEL A ANNULER LA DETTE : CHEIKH TIDIANE GADIO APPUIE MACKY

news-details
MESURE D’URGENCE CONTRE LE COVID-19

Cheikh Tidiane Gadio salue l’appel lancé par le chef de l’État, Macky Sall, pour l’annulation de la dette publique des États africains. Le 3e vice-président de l’Assemblée nationale par ailleurs allié du président dans le cadre de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), a fait la précision à sa sortie de son entretien, ce jeudi, 26 mars, dans le cadre de la série d’audiences politiques et citoyennes au palais de la République.

"Il est incompréhensible que des puissances comme les Etats-Unis mettent 2 000 milliards de dollars, dans le combat contre le coronavirus, et que les grandes puissances du monde, la France a mis 350 milliards d’euros. Si aujourd’hui le président Macky Sall avait les moyens de le faire pour le Sénégal, c’est évident qu’il l’aurait fait. Donc, on ne peut pas comprendre que ces partenaires qui nous ont octroyé cette dette publique se mette à nous exiger, dans les conditions du coronavirus et d’une lutte économique qu’on doit mener pour survivre, nous demandent des remboursements. Ou on annule cette dette ou on la diffère de plusieurs années pour nous permettre de rebondir et de nous réorganiser", a expliqué le président du mouvement panafricain et citoyen (MPCL) Luy Jot Jotna.

Selon l’ex-ministre des Affaires étrangères sous Wade, "le coronavirus, c’est une bataille immédiate qu’il faut remporter, mais de façon plus importante, il faut se projeter sur l’avenir, et voir comment l’Afrique doit gérer cela. Comment elle doit coordonner ses efforts, partager ses expériences".

Au niveau local, le député est optimiste quant à l’union des cœurs pour vaincre le coronavirus.

Vous pouvez réagir à cet article