APRÈS LA CAUTION POUR KARIM WADE, LE PDS PASSE À LA VITESSE SUPÉRIEURE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) persiste et signe. Karim Wade est leur unique et seul candidat à la présidentielle du 24 février 2019. « Nous sommes vraiment dans les procédures pour déposer, dans les meilleurs délais, le dossier de Karim Wade », avertit Oumar Sarr, le Secrétaire général national adjoint (SGNA) et coordonnateur dudit parti.

Dans ce sillage, le responsable libéral annonce, après avoir déposé la caution pour son candidat au niveau de la Caisse de dépôts et consignations (CDC), qu’ils « auraient aimé déposer ledit dossier mardi, à minuit. » Seul bémol, accuse Oumar Sarr : « Nous avons vu simplement que le ministre de l’Intérieur n’a pas voulu nous donner sa carte d’identité (celle de Karim Wade). »

Chez les libéraux, le mot d’ordre est « de tout faire avec (leurs) alliés pour renforcer le pôle (Front de résistance nationale) pour valider la candidature de Karim Wade. »
Une rencontre est prévue demain dimanche après-midi sur la question, indique Oumar Sarr. Le numéro deux du PDS s’exprimait en marge du Congrès extraordinaire d’investiture de Mamadou Diop Decroix, Secrétaire général national d’And Jëf (AJ)/PADS (Parti panafricain pour la démocratie et le socialisme).

Vous pouvez réagir à cet article