ASSANE DIOUF RESTE EN PRISON JUSQU’AU 28 FÉVRIER

news-details
CORRECTIONNEL

Contrairement aux déclarations de son avocat qui a annoncé sa libération après la sentence du tribunal correctionnel de Dakar de Dakar, Assane Diouf reste en prison. Il a été condamné à 2 ans dont 9 mois assortis de période probatoire. En d’autres termes, on extrait les 9 mois de la peine de 2 ans qui lui a été infligée. Ce qui veut dire que Assane Diouf a été condamné à une peine de 15 mois ferme. Ainsi, pour avoir déjà fait 14 mois en prison, il ne lui reste qu’un mois à purger avant d’humer l’air de la liberté.

En droit, la notion probatoire signifie une période durant laquelle on surveille quelqu’un. On ne prend pas de décision. Maintenant, s’il commet un délit on confirme cette peine. Pour Assane Diouf, le délai de la période probatoire est fixé à 3 ans. Et, durant ce délai, il sera astreint des mesures suivantes : privation du droit d’association, privation du droit de parole, privation du droit d’expression, privation du droit d’avoir une opinion, privation d’apparaitre dans une télévision, de parler à la radio et même de paraitre dans une vidéo.

Vous pouvez réagir à cet article