Amara Traoré : « Le Soudan, c’est la rapidité à tous les niveaux »

news-details
Sports

Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe nationale A du Sénégal, est prévenu. « Le Soudan, c’est la rapidité à tous les niveaux », avertit Amara Traoré, ancien coach des Lions.

Dans un entretien avec le quotidien sportif Stades, l’actuel président de la Linguère de Saint-Louis, rappelle que le Sénégal et le Soudan ne se sont rencontrés qu’une fois, le 12 janvier 2012, en amical alors qu’il était sur le banc des Lions. Match qui s’était soldé par un score d’un but à zéro en faveur du Sénégal.

« Le contexte a un peu changé, mais chaque équipe a gardé son identité de jeu », soutient Amara Traoré, qui précise « Les Soudanais tirent leur football des Arabes. C’est un football à l’espagnol. C’est un beau football. »

Il ajoute que « ce sont des gestes techniques, un jeu fluide avec de la rapidité dans les transmissions. Les Soudanais aiment ce football. Quand on les regarde jouer, c’est ce qu’on constate. En ligue des champions (africaine), leurs équipes produisent ce genre de football. C’est la rapidité à tous les niveaux. »
Les Lions et les Crocodiles du Nil se retrouvent ce 13 octobre pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019. La manche retour est prévue trois jours plus tard, le 16 octobre à Khartoum, la capitale soudanaise.

Vous pouvez réagir à cet article