Après Madické, Braya désavoue Wade

news-details

Rien ne va plus au Parti démocratique sénégalais (Pds). Après le feuilleton Wade-Madické, Ahmet Fall Braya, coordonnateur du Pds à Saint-Louis, monte au créneau pour se démarquer totalement de la position de l’ancien chef de l’Etat, réclamant la destitution du président du groupe parlementaire « Liberté et Démocratie ».

Peiné par cette sortie de son mentor, Braya accuse Wade de « n’être intéressé que par son fils Karim ». « La déclaration de Wade m’a surpris et m’a choqué très sincèrement parce que nous sommes des responsables qui ont été toujours derrière lui, regrette le responsable libéral. Dire que c’est Karim ou personne, on n’a l’impression qu’il n’y a que son fils qui l’intéresse alors qu’un parti, c’est un tout. »

Le responsable libéral martèle que « Karim Wade n’a pas été désigné par Wade mais par un congrès. Mais si sa candidature ne peut pas passer, il faut choisir un autre candidat. Mais dire que les élections n’auront pas lieu si la candidature de Karim est rejetée, pour ça, je ne suis pas d’accord. »

« Je vais suivre la ligne du parti sauf, boycotter les élections », avertit-il.

Vous pouvez partager cet article