Assemblée nationale : La nouvelle 8e vice présidente solde ses comptes

news-details
ASSEMBLEE NATIONALE

Yaye Fatma Diop est devenue, depuis vendredi, la nouvelle 8e vice président de l’Assemblée nationale. Elle remplace Pape Diop à la faveur d’un rétablissement de la parité demandée par les femmes de l’Assemblée.

« Dans la précédente législature pour le poste de la Cedeao, le Parti démocratique sénégalais (Pds) ne m’a pas impliquée dans les concertations, on a perdu ce poste pour des tricheries politiques, de la fumisterie et de méchanceté politique.

Mais, aujourd’hui cela ne s’est pas renouvelé. J’ai pris mon courage à deux mains pour porter ma candidature et j’ai gagné, c’est tout », répond-elle à ses camarades de parti qui l’accusent de trahison. « Je n’ai pas trahi, assène-t-elle, interrogée par Sud fm. Durant toute ma carrière, je n’ai jamais trahi le Pds. A 64 ans, on ne peut plus me corrompre. »

Vous pouvez partager cet article