BAMBA FALL : « CE QUE TANOR M’A DIT AVANT D’ALLER SE SOIGNER À PARIS »

news-details
DÉCÈS DU SG DU PS

Le maire de la Médina pleure Ousmane Tanor Dieng. Bamba Fall a été très surpris de la disparition du Secrétaire général du parti socialiste. Bamba Fall, qui entretenait des relations particulières avec le défunt, confie sa dernière discussion avec ce dernier avant d’aller se soigner à Paris. « Avant son départ pour la France, beaucoup savait que j’avais rencontré Ousmane Tanor Dieng. Mais, je n’avais jamais dévoilé les tenants et les aboutissants de cette rencontre. Il m’avait appelé, lui-même chez lui, et nous étions seuls, avec sa femme, Arame. Il m’a dit ’’Bamba, malgré nos problèmes, vous êtes un fils, un jeune frère. J’ai vu le rôle que vous jouez entre les deux camps socialistes parce que vous êtes socialiste. Je voudrais que vous vous retrouviez tous parce que vous êtes de la famille. Le parti socialiste est un legs de Senghor que nous devons tous sauvegarder’’ », a confié le maire de la Médina qui décrit Ousmane Tanor Dieng comme une personne courtoise, généreuse.

« Je peux témoigner qu’il est parti mais, il a laissé derrière lui le souhait de voir un parti socialiste retrouvé, à la conquête des futures échéances politiques. Je pense qu’aujourd’hui nous devons penser à nous retrouver et à lui rendre hommage. Ousmane Tanor Dieng a travaillé pour le socialisme au niveau national et international. Il s’est sacrifié pour la survie du Ps. Nous devons lui rendre hommage », ajoute Bamba Fall.

Vous pouvez réagir à cet article