BARA SYLLA ET AMADOU WOURY DIALLO CONDAMNÉS

news-details
PROCÈS DES FAUX MÉDICAMENTS

Bara Sylla et Amadou Woury Diallo sont fixés sur leur sort, dans l’affaire des faux médicaments saisis à Touba Belel. Respectivement propriétaire et convoyeur de la marchandise, ils ont écopé de sept ans et cinq ans ferme de prison. Des peines assorties d’une amende de 200 millions FCFA pour chacun. Montant qui sera versé à l’Ordre nationale des pharmaciens, qui s’est constitué partie civile dans cette affaire.
Le Tribunal de Grande instance de Diourbel a rendu son verdict ce mardi, 4 décembre.
Arrêtés en novembre 2017, Bara Sylla et Amadou Woury Diallo étaient poursuivis pour des délits de vente illicite de médicaments contrefaits, exercice illégal de la profession de pharmacien et associations de malfaiteurs.

Vous pouvez réagir à cet article