Bataille rangée entre GMI et Sapeurs-pompiers pour une histoire de cigarette

news-details
KAFFRINE

Une bataille rangée entre éléments du GMI et Sapeurs Pompiers a éclaté au stade municipal de Kaffrine, mettant un terme à un match de football. A l’origine, une histoire de clope. A la fin, c’est autour de la table du Préfet que les deux camps ont... fumé le calumet de la paix !

Pour une banale histoire de cigarette, des éléments du Groupement mobile d’intervention en sont venus aux mains avec des sapeurs-pompiers. Cela s’est passé au stade municipal de Kaffrine, selon le quotidien L’Observateur qui rapporte l’information dans son édition de ce samedi 13 octobre 2018. Et c’est le public qui a tenté de rétablir l’ordre entre les deux camps dont la bataille rangée a fini par perturber une rencontre de football qui s’était déroulé, jusqu’ici, sans anicroche. Tout est parti d’une remarque que l’un des éléments des forces de l’ordre aurait faite à un soldat du feu qui aurait eu l’outrecuidance de griller une clope, en tenue et en public. Sommé d’éteindre sa cigarette, le sapeur a refusé d’obtempérer et les propos ont commencé à voler très bas, chacun des deux belligérants étant défendu par son camp. Un échange de coups s’est alors déclenché quand les renforts sont venus s’enquérir de la situation. Plus nombreux, les sapeurs pompiers ont encerclé les éléments du GMI dont certains n’auraient pas hésité à faire usage de grenades lacrymogènes. Conséquence, le stade est alors vidé de ses occupants après que l’arbitre a naturellement pris la mesure de mettre un terme à la partie. Mis au parfum de l’histoire, le Préfet de Kaffrine s’est rendu sur place avant de convoquer une réunion de crise entre les deux services... sommés de fumer le calumet de la paix.

Vous pouvez réagir à cet article