"FRANCE DÉGAGE" DEMANDE LA LIBÉRATION DES ACTIVISTES ARRÊTÉS DEVANT L’INSTITUTION JEANNE D’ARC

news-details
POLÉMIQUE PORT DU VOILE

Le mouvement Frapp/France Dégage exige la libération des 5 manifestants arrêtés lundi devant l’Institution Sainte Jeanne D’Arc. Cinq activistes dont le rappeur Karim Xrum Xax, de son vrai nom Abdou Kaim Guèye, sont arrêtés ce mercredi matin. Au total, 10 des leurs sont détenus au commissariat du Plateau, selon Guy Marius Sagna, interrogé par iRadio.

Les activistes se sont regroupés pour protester contre la décision de la Direction de l’Institution de renvoyer les filles voilées de l’établissement. Guy Marius Sagna et ses camarades qui dénoncent une "chasse aux activistes" demandent à l’Institution de respecter les fondamentaux de la société sénégalaise.

Une décision qui a suscité un tollé puisque plusieurs organisations et même des chefs religieux se sont prononcés sur la question et ont appelé l’Etat à prendre des mesures contre l’Institution.
La rencontre entre le ministère de l’Education et la direction de l’Institution n’a pas portée. Les deux parties continuent de camper chacune sur leurs positions.

La direction, déterminée à faire respecter le règlement intérieur, n’a pas voulu céder face à la pression des autorités étatiques. Lesquelles ont finalement menacé de prendre leurs responsabilités, en fermant l’établissement ou de le placer sous le régime d’administration provisoire. Affaire à suivre !

Vous pouvez réagir à cet article