CONCERTATIONS NATIONALES SUR LA LUTTE : Des débats d’idées à l’affiche

news-details
SPORT

Depuis samedi, le débat est engagé entre promoteurs, lutteurs et membres du comité national de gestion de la lutte, dans le cadre des concertations nationales sur la discipline. L’événement, qui s’est tenu à l’arène nationale de lutte, sise à Pikine, fut modéré par le ministère des sports.

Dans la salle de l’infrastructure récemment inaugurée, les questions de la retraite des lutteurs et celle du cadre juridique de la discipline ont été traitées. Les concertations nationales sur la lutte ont servi d’occasions pour tenir des débats sans merci entre les différents acteurs, notamment les lutteurs et les membres du CNG qui ont eu plusieurs points de désaccords exprimés sur la place publique dernièrement.


Pour le président de l’association des lutteurs professionnels, il est urgent d’aller vers une transition avec des textes réaménagés entraînant un nouveau Comité national de gestion de la lutte, à défaut de passer vers une fédération. « Concrètement, nous voulons le renouvellement de ce cadre qu’est le Comité national de gestion (CNG) de la lutte, à défaut d’avoir une fédération », a clamé Khadim Gadiaga.

Pour sa part, Dr Alioune Sarr, président du CNG, a demandé aux lutteurs d’adopter une posture responsable pour la bonne tenue des débats.

Par ailleurs, le problème des certificats médicaux et des licences des lutteurs ont été parmi les sujets qui ont suscité des débats houleux entre participants.

Le suivi des conclusions tirées de ces assises va constituer le deuxième cap à franchir. Au terme des travaux, un rapport de toutes ces propositions sera transmis au Président de la République, Macky Sall.

Vous pouvez réagir à cet article