COVID-19 : PLUS DE 2 MILLIONS DE SÉNÉGALAIS BASCULENT DANS LA PAUVRETÉ

news-details
IMPACT ÉCONOMIQUE DE L’ÉPIDÉMIE

Les chiffres sont effarants. Mais, réels ! L’épidémie de Covid-19 a lourdement impacté les ménages sénégalais. Les pertes de revenus de ces ménages sénégalais dues à la Covid-19 sont estimées à 681 milliards de F CFA par mois. L’étude réalisée par l’African economic research consortium (Aerc), basé à Nairobi, évalue cette perte sur 2 millions 672 mille Sénégalais.

Selon l’économiste sénégalais, le Professeur Abdoulaye Seck, enseignant à la Faculté des Sciences économiques et de gestion (Faseg) qui a participé à cette étude, ces pertes concernent 7,9% du Pib. « Nous avons essayé de savoir quel pourrait être l’impact de cette crise en terme de pauvreté. Et nous avons pu montrer qu’effectivement la pauvreté augmente de 17%. C’est-à-dire qu’on passerait de 38% à près de 55%. Rapporté à la population, on est 2 672 000 Sénégalais qui basculent dans la pauvreté. Ce chiffre est relativement important », a-t-il signifié.

Contacté par iradio (90.3), M. Seck renseigne aussi que l’agriculture et les transports aériens sont les secteurs les plus impactés par la crise sanitaire. « Si la perte est envisagée en terme absolue, l’agriculture revient en premier place avec 36% du montant totale des pertes enregistrées par les ménages. L’intensité des pertes est aussi importante au niveau des transports surtout ceux aériens », a-t-il indiqué.

Vous pouvez réagir à cet article