Cheikh Tidiane Gadio officialise son soutien à Macky Sall

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

C’était annoncé, c’est désormais officiel : Docteur Cheikh Tidiane Gadio est désormais du camp du pouvoir. L’ancien ministre des Affaires étrangères (de 2000 à 2009) a décidé de soutenir le Chef de l’Etat Macky Sall, candidat à sa succession à l’élection présidentielle de 2019.

Selon un communiqué de son mouvement "MPCL / Luy jot jotna" reçu à la rédaction de Emedia.sn, c’est le Bureau politique, sur la base des entretiens récents et des échanges de qualité entre Cheikh Tidiane Gadio et le candidat Macky Sall, qui a pris la décision de soutenir ce dernier, après avoir « procédé à un large tour d’horizon portant sur l’état du parti, la situation politique et socio-économique du pays et le diagnostic des candidatures annoncées ».

En plus de se démarquer « de toute dynamique d’abstention lors des prochaines échéances électorales » et de demander à « tenir en compte des urgences panafricanistes : État fédéral africain, monnaie commune, défense commune et diplomatie commune », Gadio et les siens rappellent avoir décidé de nouer une alliance avec Macky Sall et sa coalition, et exhortent tous les sympathisants, responsables et militants de base du MPCL - Luy Jot Jotna, « à apporter une contribution active et sincère à la collecte de parrainages en (sa) faveur. »

Suivant cette lancée, Gadio devrait bientôt faire une déclaration publique pour se prononcer sur la situation nationale et les enjeux de la prochaine Présidentielle, avant de matérialiser son soutien au candidat Sall.

Pour rappel, soupçonné d’avoir obtenu des concessions pétrolières au profit d’une entreprise chinoise, le conglomérat CEFC China Energy, en échange de pots-de-vin en Ouganda et au Tchad, l’ancien ministre Cheikh Tidiane Gadio avait récemment quitté la scène politique après été cité dans une affaire de corruption par la Justice américaine qui l’avait assigné à résidence surveillée du 17 novembre 2017 au 15 septembre 2018. En contrepartie de témoignages contre ex collaborateur, le Chinois Hô, Gadio a pu bénéficier d’un abandon des poursuites par la Justice américaine.

Vous pouvez partager cet article