Contrat d’affermage à SUEZ : Le Forum social porte le combat

news-details

L’attribution bien que provisoire du contrat d’affermage à l’entreprise française SUEZ fâche le Forum social Sénégal. Le coordonnateur, Mignane Diouf, a, déjà, annoncé un plan d’actions pour amener l’Etat du Sénégal à reculer.
Face à la presse, ce mardi, ce dernier a affiché son exaspération dans la tournure du dossier. « On se réveille le 23 octobre 2018, persifle-t-il, on voit dans un des journaux de la place que SUEZ a gagné le marché provisoirement, le temps sans doute d’en avoir la confirmation. »
A l’en croire, ce sont « les soupçons qu’ils avaient et les informations qu’ils avaient glanées parlant de promesses fermes faites à SUEZ pour s’occuper de l’eau au Sénégal, qui viennent de se confirmer ».
Le Forum social sénégalais ne compte pas rester les bras ballants, indique Mignane Diouf, martelant qu’à travers « ce point de presse, un plan d’actions national, sous régional et international sera lancé dans les jours à venir avec toutes les centrales syndicales présentes ou non dans le secteur. »
« Nous allons aussi, avertit-il, prendre contact avec l’ensemble du réseau mondial du forum social sur l’eau et profiter de toutes les rencontres internationales pour dénoncer la nébuleuse qui a prévalu dans ce dossier depuis six mois. »
Dans un avis d’attribution provisoire du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, l’on apprend que c’est l’offre de l’entreprise française SUEZ, au détriment de celle de la Sénégalaise des eaux (SDE), qui a été retenue dans le cadre de « l’Appel d’offres international scindé en deux étapes précédé d’une pré-qualification, relatif à la sélection d’un opérateur privé chargé de la gestion par affermage du service public de production et de distribution d’eau potable en milieu urbain et périurbain au Sénégal ». La SDE a six jours pour interjeter appel.

Vous pouvez réagir à cet article