Corridor Guinée – Guinée-Bissau : 50 millions d’euros de la BAD

news-details
Économie

La Guinée et la Guinée Bissau bénéficient de 50 millions d’euros, sous forme de dons et de prêt, en guise de financement de la première phase du projet d’aménagement de la route Boké-Québo, corridor routier entre Conakry-Bissau.

Le coût total du projet est estimé à 117,19 millions d’euros dont la première phase est évaluée 79,94 millions d’euros. « Cette route Boké-Québo est très importante pour les deux pays, et fait partie du corridor routier transafricain reliant Dakar à Lagos » , a indiqué Serge-Marie N’Guessan, Directeur général adjoint à la BAD pour l’Afrique de l’Ouest.

Ces interventions du Groupe de la Banque produiront entre autres résultats, l’accroissement des échanges commerciaux entre les deux pays, de 60,46 tonnes de marchandises à 2000 tonnes de 2017 à 2025 ; la réduction du temps de parcours ; la création d’emplois directs durant les trois années de travaux et l’accroissement des revenus des ménages de 15%.

La zone du projet reste encore enclavée mais regorge de potentialités agricoles et minières. Toutefois, sa réalisation va contribuer à l’intégration de la région par l’aménagement et le bitumage de 107 km de route dont 86 km en Guinée et 21 km en Guinée Bissau.

Vous pouvez réagir à cet article