Couverture réseau sur Ila Touba : L’Artp presse les opérateurs

news-details
MAGAL DE TOUBA

En visite à Touba pour les besoins du préparatif du grand Magal, le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a pressé les opérateurs de téléphonie mobile pour assurer une meilleure couverture-réseau, notamment le long du trajet de l’autoroute Ila Touba qui sera ouverte pour l’évènement.

En effet, si l’on en croit le DG de l’ARTP, la couverture-réseau du Magal de Touba est de 65% pour l’instant. De quoi remettre les différents opérateurs face à leurs responsabilités. En ce qui concerne les obligations des opérateurs, Abdou Karim Sall rappelle « que la Sonatel a une obligation de couvrir l’Autoroute Ila Touba dix-huit mois après la fin des travaux. »

Pour Tigo, il assure que l’ARTP n’a pas « encore opéré des modifications dans son cahier de charges mais il est important que Tigo fasse des efforts pour combler ce déficit de couverture le long du trajet. »

Par ailleurs, il a aussi insisté sur l’idée de déployer des BTS mobiles (base transceiver station, en français, station de transmission de base ou station émettrice-réceptrice de base), le temps du Magal, afin de combler les « vides notés » dans certains endroits.

Abdou Karim Sall promet de saisir très rapidement les opérateurs. « Nous avons pris des mesures partout, assure-t-il. Nous allons également leur donner les coordonnées géographiques des endroits où nous avons trouvé du vide. »

Vous pouvez partager cet article