DES "GILETS ORANGES" À LA PLACE DE LA NATION

news-details
OPÉRATION FAXASS

Bougane Guèye Dani, candidat à la présidentielle recalé par le Conseil constitutionnel, reste toujours déterminé à faire chuter le régime de Macky Sall. Initiateur de l’opération « Faxass », le leader du mouvement « Geum sa Bopp » a mobilisé ses militants et quelques responsables de l’opposition pour matérialiser une nouvelle étape de son combat contre le pouvoir en place.

Dans sa nouvelle stratégie, une importation du phénomène des « gilets » qui a éclaboussé la France dernièrement. Ici, c’est la couleur qui change. Les gilets de l’opération « Faxass » sont de couleur orange et la mobilisation se fait avec, en fond sonore, le nouveau tube du groupe de rap « Keur Gui », Saï Saï au cœur.
Ils ont assiégés la place de la Nation, ex Obélisque, ce mercredi 9 Janvier 2019. Plusieurs leaders de l’opposition ou leurs représentants sont venus porter main forte à Bougane Guèye pour qui il s’agit aussi de faire une revue de la gouvernance du président Macky Sall.

Selon Cheikh Sadibou Diop, porte-parole du mouvement Geum sa Bopp, l’heure est à la lutte et cette manifestaiton « vise à faire face au président candidat Macky Sall mais, aussi dénoncer les "agissements non démocratiques", de son régime ». Selon lui, ce jour est considéré comme le point de départ du combat pour faire partir Macky Sall. Les différents orateurs ont abondé dans le même sens. Ousmane Sonko a ainsi appelé à une grande mobilisation pour faire partir le candidat de Benno Bokk Yaakar.

Pour Habib Ndiaye, responsable de la "jeunesse Pur", c’est un combat des jeunes, car estime-t-il "les jeunes ne sont pas l’avenir mais le présent de ce pays". D’autres mouvements tels que « 1 million march » dirigé par Fadel Dieng ou « Frapp » de Guy Marius Sagna, entre autres, étaient présents à la manifestation.

Vous pouvez réagir à cet article