Les dernières confidences de Cheikh Diop : « Ce que je veux dire à Macky Sall »

news-details
EXCLUSIVITE E-MEDIA

24 heures avant son acte désespéré devant le Palais présidentiel, Cheikh Diop s’est livré à une série de confidences dans une vidéo qui nous est parvenue.

Le regard désespéré, mêlé à de la colère, il raconte sa détresse. De ses déboires judiciaires à son amputation subie à l’Hôpital général de Grand Yoff (Hoggy), l’ex-détenu de Rebeuss se livre sans fards.

Dans cette vidéo, Cheikh Diop accuse l’infirmier de la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, qui lui a administré l’injection au bras qui lui a été fatale. Il en voulait également à l’Agent judiciaire de l’Etat, Antoine Félix Diome, qui n’aurait pas diligenté son dossier et a tenu à interpeller le Chef de l’Etat, Macky Sall.

Cheikh Diop est mort dimanche 4 novembre 2018, des suites de ses blessures après s’être immolé par le feu sur l’avenue de la République, à quelques encablures du Palais présidentiel, mais, avant, il a eu le temps de dire ses quatre vérités.

Emedia.sn vous propose, en exclusivité, ses dernières confidences.

Vous pouvez partager cet article