Des prières formulées pour une présidentielle apaisée

news-details
Préparatifs du Gamou de Diacksao

Les chefs religieux multiplient les appels à un mois de la tenue de la présidentielle du 24 février 2019. Serigne Sidi Ahmed Sy, fils de feu Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh, monte au créneau après l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye. Il se prononce à l’occasion des préparatifs du Gamou de Diacksao, lieu de retraite spirituelle du défunt Khalife général des Tidianes, prévu le 9 février prochain sur le thème axé principalement sur la paix dans un contexte électoral.

« Dans un contexte pré-électoral, des prières sont faites en amont et en aval mais au-delà des prières, Serigne Sidi Ahmed Sy au nom du Khalife général des Tidianes, lance un appel à l’ensemble des citoyens, à la classe politique toute obédience confondue, à toute la société civile, aux religieux, à la presse, aux citoyens de manière générale, pour la préservation et la consolidation de la paix, gage de stabilité, de cohésion sociale », rapporte son porte-parole.

Vous pouvez réagir à cet article