Deux morts sur la route du Magal

news-details
Societe

Le bilan grimpe. Après le premier accident mortel sur la route du Magal survenu jeudi 25 octobre, une seconde victime est enregistrée. Serigne Fallou Ndiaye, un petit garçon, a été fauché accidentellement par un car « Ndiaga Ndiaye » (transport en commun), sur l’axe Sagata-Djoloff-Kébémer, vendredi matin, 26 octobre. Vox populi, qui donne l’information, indique que le car à l’origine de l’accident était en partance pour Louga, d’où il devait repartir pour la ville sainte.
Le chauffeur qui roulait à vive allure, souligne le journal, n’a pas pu éviter le jeune Fallou qui traversait la route pour aller vers ses parents.
Pour le premier accident mortel noté sur la route de Touba, le journal précise que Modou Kâ, 55 ans, est décédé suite à une collision entre deux véhicules sur l’Autoroute Ila Touba, jeudi vers 12 heures.
A côté de ses deux cas de décès, une dizaine de blessés sont enregistrés, selon le bilan des sapeurs-pompiers.

Vous pouvez partager cet article