ÉVASION RATÉE : LES CHOSES SE CORSENT POUR LA BANDE DU POLICIER RADIÉ

news-details
COMMISSARIAT DU PLATEAU

Le policier radié Mouhamed Gassama et ses complices, membres du gang qui avaient attaqué la boutique d’une chinoise sur les Allées du Centenaire, devront répondre d’un nouveau chef d’accusation. Celui de violence à agent ayant entraîné des blessures. Cela fait suite, selon la livraison du jour de Libération, à leur tentative d’évasion des locaux du commissariat du Plateau.

D’après le récit des faits, ils ont failli se faire la belle après avoir maitrisé un Agent de sécurité de proximité (ASP).

La Division des investigations criminelles (DIC), faute de chambre de sûreté, avait confié les mis en cause au commissariat du Plateau. Le 1 août, vers 14 heures, Mouhamed Gassama et Cheikh Tall, ont attendu que l’ASP, C. Manga, en service, ouvre la porte de la cellule à l’heure du déjeuner, pour le maîtriser violemment avant de s’enfuir. Leur fuite sera de courte durée puisqu’ils seront rattrapés dans le logement administratif du Préfet de Dakar où ils avaient tenté de se cacher.

Parmi la bande, figure A.D., employé de la chinoise. Il guidait, au téléphone, ses acolytes à bord du véhicule de M.T., présenté comme un journaliste.

Vous pouvez réagir à cet article