FATICK - 25 SUPERVISEURS RÉCLAMENT LEURS INDEMNITÉS DE 2018

news-details
BACCALAURÉAT

La section régionale du Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire (SAEMS) de Fatick réclame à l’Etat le paiement des indemnités du baccalauréat 2018, s’élevant à plus de 700 mille F CFA. Faute de quoi, ses membres boycotteront la supervision des épreuves anticipées de Philosophie du Bac 2019 prévues le 29 mai prochain. En ordre de bataille, le syndicat demande à ses superviseurs de ne pas répondre à la convocation de l’Inspecteur d’académie.

« Au niveau de l’académie, peste Katim Touré, le Secrétaire général dudit syndicat, interrogé par Radio Sénégal, ils sont en train d’appeler les collègues qui supervisaient l’année passée pour avoir leur confirmation. Alors si le collègue infirme la supervision de cette année, ils appellent un autre collègue pour voir. Je lance un appel à tous les collègues de l’académie de Fatick dans le moyen-secondaire de continuer à boycotter la supervision de l’anticipé de Philosophie de 2019. »

Le syndicaliste explique qu’ils sont 25 superviseurs dont 11 formateurs du centre régional de formation des personnels de l’éducation et 14 professeurs qui ne sont pas encore rentrés dans leurs fonds. L’Inspecteur d’académie, Mamadou Niang, précise que « l’office du Bac reste leur devoir au total 712 mille 500 F CFA qui sont répartis aux 25 superviseurs pour des sommes allant de 3 mille 750 F CFA à 50 mille F CFA. Je dois rappeler que le 6 mai, nous avons reçu une note du ministre nous demandant de faire la situation et de l’envoyer au ministère pour faire un peu le point pour peut-être s’affairer autour des modalités de paiement. Ce que nous avons fait et nous espérons que dans les meilleurs délais ces superviseurs seront payés. »

Vous pouvez réagir à cet article