FIN DE CARRIÈRE POUR TONY PARKER

news-details
BASKETBALL

Le meneur de jeu, devenu en deux décennies le meilleur basketteur français de tous les temps, quitte la scène auréolé d’un palmarès immense. Quadruple champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014), élu meilleur joueur de la finale en 2007, All-Star à six reprises, Parker a gagné sur tous les terrains. En équipe de France, il a également gagné quatre médailles, dont un titre de champion d’Europe en 2013.

Intimement lié aux San Antonio Spurs, avec lesquels il joua systématiquement les play-offs durant dix-sept ans, TP a pourtant disputé sa dernière saison NBA loin du Texas, aux Charlotte Hornets, la franchise de son idole de toujours, Michael Jordan, sans parvenir à accrocher le Top 8 de sa Conférence pour la seule et unique fois de sa carrière en NBA.

Mais le Français part sans regret, fier d’un parcours monumental qui a largement dépassé tous ses rêves d’enfant. Une deuxième vie riche de promesses s’ouvre maintenant au businessman et patron de l’ASVEL Tony Parker.

Vous pouvez réagir à cet article