FLAGRANTS DÉLITS - L’IMAM, L’INFIRMIÈRE ET LES PHOTOS OBSCÈNES...

news-details
SOCIÉTÉ

Imam et maître coranique, El Hadji Aboubacar Diallo a désormais une moralité sapée. Au lieu d’aller directement à la mosquée, El Hadji Aboubacar Diallo, qui devait diriger la prière du vendredi, a préféré se rendre d’abord auprès de sa copine Marième Soda Traoré pour une partie de plaisir.

Mais, malheureusement pour lui, sa copine l’a filmé dans sa voiture, à son insu, au moment où il était dans une position très inconfortable. Et pire encore, elle a envoyé des photos obscènes à l’épouse et au frère du prêcheur. La fille, attraite devant le prétoire du tribunal des flagrants délits de Dakar, pour collecte de données illicite à caractère pornographique a été condamnée à 3 mois avec sursis.

L’imam Diallo a été sermonné par le maître des poursuites. Ce dernier estime que l’imam donne une mauvaise image de l’islam. « Que vont dire ceux que vous dirigez pour la prière quand ils apprendront vos agissements », s’est interrogé le parquet qui avait requis 6 mois dont 1 mois ferme contre la fille qui est une infirmière née en 1986.

Vous pouvez réagir à cet article