FOOTBALL : 107 MILLIONS FCFA POUR LES SIÈGES DES LIGUES DE KAFFRINE, FATICK ET KAOLACK

news-details
Investissement

107 millions F CFA, c’est le coût des travaux des trois sièges des ligues régionales de Fatick, Kaolack et Kaffrine, trois régions situées au centre du pays. Un financement de la Fédération sénégalaise de football (FSF), dans le cadre du programme de développement Forward de la FIFA. La première pierre posée ce week-end, à Kaffrine, les travaux démarreront dans un mois environ.

D’après Me Augustin Senghor, président de la FSF, "ces ligues ont été choisies pour lancer le démarrage de la construction des infrastructures dédiées aux ligues de football du Sénégal afin de pouvoir concilier notre vision avec nos actes. C’est-à-dire assurer un développement horizontal du football à la base pour qu’il puisse mener à bien la gestion de proximité sans laquelle un développement au niveau national est envisageable. Le comité exécutif qui a accepté de prendre sur fonds propres le financement de la construction de ces trois ligues, étant entendu que les autres étapes seront accompagnées par la FIFA à travers le programme Forward. A terme, l’ensemble des 14 ligues seront dotées de siège fonctionnel et équipé."

Les assurances de Matar BA, ministre des Sports : "Nous avons démarré ces démarches et j’ai annoncé au Gouverneur (de région), la tenue prochaine d’un Comité régional de développement (CRD), à Kaffrine, pour parler du sport de Kaffrine. Nous allons mettre le gazon ici au niveau du stade municipal. Mais au-delà de ça, vous verrez très rapidement dans les semaines qui suivent, à travers les revues africaines et sénégalaises, l’appel d’offres concernant les travaux du stade régional de Kaffrine. Nous avons eu quelques retards à cause d’un recours. Ce qui est tout à fait normal. Mais la Cour suprême a tranché. Et aujourd’hui le travail est en train d’être fait au niveau du ministère des Sports. Et je mettrais la pression pour que les choses bougent. Pour que Kaffrine puisse voir, enfin, les travaux de son stade régional démarrer. Oui, j’ai bien compris que les moyens ne suivent pas toujours. Mais j’invite l’ensemble des collectivités territoriales à assumer la compétence transférée qu’est le sport".

Cependant, Abdoulaye Seydou Sow, président de la ligue régionale de Kaffrine, a saisi l’occasion pour exprimer quelques doléances : "le stade régional, c’est bon. Nous l’aurons. Nous sommes sûrs que nous avons votre parole. L’appel d’offres sera lancé mais en attendant, nous voulons du gazon, et l’amélioration de la lumière."

Au terme de la cérémonie, les 15 clubs sportifs de la région ont reçu du matériel de la FSF d’un coût estimé à plus de 86 millions F CFA.

Vous pouvez réagir à cet article