GARE DE LYON : DES INCENDIES EN MARGE DU CONCERT DE FALLY IPUPA

news-details
FRANCE

Plusieurs incendies se sont déclarés, ce vendredi en fin d’après-midi, aux abords de la gare de Lyon à Paris, en marge du concert de la star congolaise, Fally Ipupa, ce soir à Bercy, a confirmé la préfecture de police de Paris à 20 Minutes.

Plusieurs individus ont mis le feu à des scooters, stationnés sur la voirie aux abords de la gare de Lyon, a précisé une source policière, ajoutant que les départs de feu se sont ensuite propagés aux alentours. Les pompiers de Paris ont « maîtrisé le feu, qui est en cours d’extinction », selon la préfecture, qui dénonçait le « comportement scandaleux » de manifestants entravant l’action des secouristes.

Les rassemblements et les manifestations interdits

Vendredi matin, la préfecture de police de Paris avait interdit les manifestations et les rassemblements aux abords de l’AccorHotels Arena, où doit se produire l’artiste ce vendredi soir. Les débordements sont liés à « des individus qui ont bravé ces interdictions », a ajouté une source policière.

Les forces de l’ordre, qui craignaient des violences en marge de ce concert, avait prévu un large dispositif de sécurité autour de Bercy. L’artiste est la cible des opposants au régime du président Félix Tshisekedi et ne s’est pas produit en France depuis dix ans. Ses opposants l’accusent d’être un proche de l’ancien président autoritaire Joseph Kabila, et de son successeur, Félix Tshisekedi.

« Des exactions inadmissibles ont lieu dans le secteur de Bercy en marge d’un concert. Les FDO interviennent immédiatement et systématiquement pour y mettre fin », a déclaré la préfecture de police de Paris sur Twitter, ajoutant que l’évacuation de la gare de Lyon était en cours.

Vous pouvez réagir à cet article