GRÂCE PRÉSIDENTIELLE NON ACCORDÉE : LA DÉCEPTION DES SOUTIENS DE KHALIFA SALL

news-details
POLITIQUE

Malgré les nombreux espoirs des soutiens de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall a été zappé de la liste des détenus qui ont bénéficié d’une grâce présidentielle, à la veille de la fête de la Tabaski. « Tout le monde attendait la sortie de Khalifa Sall. Nous avions espoir de sa libération. Je pensais qu’il allait célébrer la fête de la Tabaski auprès de sa famille mais finalement, nous avons été déçus. Quand j’ai vu la liste et que son nom n’y figurait pas, j’ai été très déçu », confie Bamba Fall, maire de Médina qui demande à Macky Sall d’accorder la grâce à Khalifa Sall. « Il n’est pas encore trop tard. Macky Sall a toujours la possibilité de lui accorder cette faveur. Tout le monde en a fait la demande », dit-il.

Oumar Hann, l’administrateur du mouvement « Khalifa Président » abonde dans le même. « Nous avons été surpris de n’avoir pas vu son nom sur la liste des bénéficiaires de la grâce », a-t-il regretté avant de remettre, tout entre les mains de Dieu. Il ajoute : « Ce n’est pas la fin du monde. On va continuer le combat pour qu’il soit libéré. Khalifa Sall est très digne et courageux. Il vit dignement son incarcération et tôt ou tard, il sortira de prison ».

Pour sa part, Barthélémy Dias, n’a pas été surpris de voir le chef de l’Etat refuser la grâce présidentielle à Khalifa Sall. Les choses, laisse-t-il entendre, se sont déroulées comme on le présageait. Je ne m’attendais à rien du tout. Donc, vous comprenez que je n’ai pas de réaction à faire sur cette affaire », réagi le maire de Mermoz Sacré-Cœur, joint au téléphone.

Vous pouvez réagir à cet article