GRÈVE DES TRAVAILLEURS DE LA SDE : LE MOUVEMENT EST LARGEMENT SUIVI

news-details
PERTURBATIONS

Les travailleurs de la SDE ont entamé, depuis ce lundi, une grève de 72 heures pour réclamer 15 % des actions de la nouvelle société chargée de la gestion de l’eau au Sénégal, Suez. Coordonnateur de l’intersyndical des travailleurs de la SDE, Elimane Diouf, joint au téléphone, a indiqué que la grève est très largement suivie au niveau national.

A l’en croire, ils ont fait l’évaluation et tous les travailleurs de Dakar étaient en assemblée générale ce lundi matin à leur quartier général, au Centre des métiers de l’eau. Au niveau des régions aussi, la grève a été suivie. « La seule fausse note que nous dénonçons aujourd’hui du processus de grève, c’est la réquisition. Dans la grève d’une société à caractère social et vital comme l’eau, le gouvernement a la possibilité de faire des réquisitions pour assurer la continuité du service », a déclaré Elimane Diouf. Avant d’ajouter : « cette réquisition obéit à des règles. C’est-à-dire c’est dans les services essentiels de production et de distribution qu’on peut réquisitionner et ils n’ont pas le droit de réquisitionner plus du tiers du personnel dans ces services. Et ce que nous avons constaté c’est que dans cette usine, ils ont réquisitionné les 4/5 du personnel. En dehors de cela, tout le monde a suivi le mot d’ordre ».

Elimane Diouf précise également qu’ils n’ont pas décidé de couper l’eau pour priver les Sénégalais. « Nous sommes en train de nous battre par rapport à des engagements vis-à-vis de nos mandants », précise-t-il.

A noter qu’une rencontre entre le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam et les travailleurs de la SDE est prévue ce lundi soir pour continuer les discussions.

Vous pouvez réagir à cet article