GRÈVE SDE : RENCONTRE ENTRE SERIGNE MBAYE THIAM ET LES TRAVAILLEURS, CE LUNDI

news-details
MENACES DE COUPURE D’EAU

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, rencontre l’intersyndicale des travailleurs de la Sénégalaise des eaux (SDE), qui déroule une grève de 72 heures, à partir de ce 2 décembre. L’annonce est faite par Aïda Sow Diawara, qui préside la séance en l’absence du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

Cette précision faite, la remplaçante de Niasse souligne que la discussion générale qui a démarré à 11 heures 28 minutes devra être close au plus tard à 15 heures. Pas du tout contents, les députés de l’opposition n’ont pas manqué de rouspéter.

Face à la représentation nationale ce matin pour défendre son projet de budget, Serigne Mbaye Thiam, hérite, pour l’exercice 2020, à 113 milliards 329 millions 743 mille 144 F CFA. Et 1 053 mille milliards 955 millions 504 mille 323 F CFA, en autorisations d’engagements autrement dit pour les 3 prochaines années.

Pour 2020, les crédits du programme d’accès à l’eau potable sont arrêtés à 57 milliards 686 millions 556 mille 990 F CFA, et à 534 milliards 619 millions 816 mille 943 F CFA, en autorisations d’engagements.

S’agissant de l’Assainissement, entre autres efforts consentis, le budget alloué à l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) est passé de 5 milliards en 2019, à 13 milliards F CFA, cette année.

Malgré les efforts consentis notamment la réalisation de 165 forages dont 112 nouveaux, et 53 renouvellements d’anciens forages, la construction de 19 châteaux d’eau, la réalisation de 10 unités de potabilisation, il reste des efforts à faire s’agissant l’accès à l’eau.

D’où le plaidoyer des députés pour la construction de nouveaux forages. L’accès à l’eau "reste une urgence" dans certaines localités à l’intérieur du pays.

Vous pouvez réagir à cet article