INNOCENCE NTAP NDIAYE RÉPOND AUX ATTAQUES DES SYNDICATS D’ENSEIGNANTS

news-details
HAUT CONSEIL DU DIALOGUE SOCIAL

Le G20 qui regroupe plusieurs centrales syndicales a fait une sortie dernièrement pour réclamer la destitution de Innocence Ntap Ndiaye à la tête de la présidence du Haut Conseil du Dialogue Social. Cette dernière a, en marge de la réunion d’évaluation du Pacte national pour la stabilité sociale et d’émergence économique, répond aux attaques des membres du G20. Lesquelles, à l’en croire, la laissent indifférente.

Selon elle, son seul et unique interlocuteur dans le cadre des négociations avec les syndicats d’enseignants c’est le G7. « Ce n’est pas ma personne qui est en jeu. Je pense que c’est l’institution. Elle a été mise en place par les centrales syndicales les plus représentatives. Au niveau du secteur de l’éducation, il faut dire qu’il y a un comité du dialogue social secteur éducation. Donc, le G20 n’est pas membre du conseil et pour donner un avis il faut être partie prenante. Il faut avoir intérêt à agir », a expliqué Innocence Ntap Ndiaye. Avant d’ajouter : « Le G20 n’a pas son mot à dire sur le Haut conseil du dialogue social. Le gouvernement discute avec les syndicats d’enseignants les plus représentatifs. Ce sont les règles du jeu ».

Vous pouvez réagir à cet article