Indonésie : Un avion de Lion Air s’abîme en mer avec 189 personnes à bord

news-details
International

Un Boeing 737 de la compagnie indonésienne Lion Air qui transportait 189 personnes s’est abîmé ce lundi matin au large des côtes peu après son décollage de Jakarta, ont annoncé les autorités. Le PDG de la compagnie aérienne a expliqué que l’appareil avait subi des réparations avant son départ pour Pangkal Pinang.

L’appareil avait demandé à revenir à l’aéroport de la capitale peu avant que le contact ne soit rompu avec le contrôle aérien vers 6h30, heure locale (23h TU). L’avion était à destination de Pangkal Pinang, une ville de l’île de Bangka, au large de Sumatra. Le vol JT 610 appartenait à la compagnie de vols low-cost Lion Air, le PDG de la compagnie a expliqué que l’appareil avait subi des réparations à Denpasar sur l’île de Bali, puis à Jakarta avant son départ pour Pangkal Pinai. Il a toutefois ajouté qu’il s’agissait « d’une procédure normale ».

Des débris d’avion et des restes humains

Alors que la nuit vient de tomber sur l’ile de Java, une conférence de presse s’est organisée dans un bâtiment de la plage de Tanjung Pakis, près de la ville de Kerawang, rapporte notre envoyé spécial, Joël Bronner. C’est le lieu terrestre le plus proche du crash qui s’est déroulé dans la mer, à près de 50 kilomètres de là.
Les représentants des secours et des forces de sécurité décrivent alors la situation au large, là ou l’avion de ligne s’est abîmé.
« Pour des raisons d’efficacité opérationnelles, nous avons cessé les recherches à 17 heures, explique Irjen Maryoto, le chef de la police de Java Ouest. Jusqu’à présent, les recherches se sont surtout déroulées à la surface. Demain, notamment grâce à un sonar, nous ferons davantage de recherches en profondeur. Aujourd’hui, nous avons retrouvé des débris de l’avion ainsi que des biens qui appartenaient a priori aux passagers, comme des chaussures ou des sacs. Nous avons aussi retrouvé des morceaux de corps humains qu’il va encore nous falloir identifier et qui ont été envoyés à destination des hôpitaux. »
Les recherches en mer doivent se poursuivre à présent au moins toute une semaine. Une période de temps éventuellement extensible.

Contact rompu

Le site de suivi des vols Flightradar montre sur une carte la trajectoire de l’appareil, un Boeing 737 Max 8, qui après son décollage sur un cap sud-ouest vire largement par le sud sur 180 degrés avant de mettre le cap au nord-est. Le tracé s’interrompt soudainement au-dessus de la mer de Java, non loin de la côte.
Lion Air est une filiale de Lion Group, qui possède quatre autres compagnies : Wings Air et Batik Air en Indonésie, Malindo Air en Malaisie et Thai Lion Air en Thaïlande. Lion Air est connu en Indonésie pour ses retards quasiment proverbiaux, mais malgré quelques incidents, comme un atterrissage manqué à Bali en 2013 où un autre avion avait terminé dans la mer sans faire de mort. C’est la première fois pour cette compagnie qu’un accident aux conséquences aussi meurtrières se produit.

Vous pouvez partager cet article