JOUR DE SCRUTIN - LA CÔTE D’IVOIRE CHERCHE SA VOIX

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2020

Nous y sommes. Au bord de la Lagune Ebrié, c’est la pêche aux voix. Ce samedi, 31 octobre 2020, date du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire qui se déroule dans un contexte très tendu, sur près de 7,5 millions d’Ivoiriens inscrits sur la liste électorale récemment révisée, environ 3,1 millions, soit moins de 45%, avaient retiré leurs cartes d’électeurs. Ce qui est diversement interprété, par les quartiers généraux des forces en présence.

Boycott ? Rétention volontaire ? Difficile à dire. Toujours est-il que la population électorale ivoirienne est attendue dans les 10 815 lieux de vote disséminés un peu partout dans le pays. ils devront choisir entre l’inédit de la candidature indépendante de KOuadio Konan Bertin et la continuité, incarnée par le président sortant, Alassane Dramane Ouattara, candidat à un troisième mandat.

L’autre choix qui s’offre à eux est celui de ne pas choisir, celui du boycott, tel que préconisé par les deux autres candidats en lice, Henri Konan Bédié et Pascal Affi Nguessan, mais également par les candidats recalés et hors du pays que sont Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. En 2015, le taux de participation était de plus de 51%, ce sera l’un des principaux enjeux de ce samedi, en plus du plus important : le défi de la sécurité pour un pays dont les blessures nées de la crise électorale de 2010 viennent à peine de cicatriser....Un pays qui cherche sa voix.

Vous pouvez réagir à cet article