KRISTALINA GEORGIEVA, DIRECTRICE DU FMI DONNE LES CLÉS DU SUCCÈS DE LA ZLECA

news-details
ÉCONOMIE

Kristalina Georgieva, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) apprécie l’initiative de la ZLECA, qu’elle qualifie d’un grand pas franchi par les dirigeants africains. « C’est un belle initiative », approuve-t-elle. Reprise par Le Soleil lors de la réunion des ministres des finances des pays francophones, elle soutient que chaque pays doit avoir une vision qui va au-delà de ses frontières. En d’autres termes, souligne-t-elle, il est nécessaire d’améliorer la connectivité entre les pays pour faciliter la circulation des personnes et des biens. Ce qui permettra d’accroître les échanges commerciaux.

« Du côté du FMI, ce que nous pourrons faire, c’est aider les pays à orienter les ressources vers des secteurs plus productifs. Le continent a aussi besoin de leaders qui ont une vision éclairer pour mener à bien ce projet », indique-t-elle. Avant de magnifier le lauréat du prix Nobel de la paix, décerné au Premier ministre réformateur d’Ethiopie, Abiy Ahmed.

En face, le ministre de l’Economie et des Finances de Madagascar, Richard Randriamandrato, invite à éviter les « mauvaises » expériences de l’Union européenne (UE) avec le cas du Brexit. A son avis, l’expérience européenne, en matière de commerce, ne peut pas s’appliquer en Afrique.

Vous pouvez réagir à cet article