L’ANGOLA ET LE NIGERIA SE RELANCENT, LE SÉNÉGAL FACE À SON DESTIN

news-details
COUPE DU MONDE BASKET

Après la Tunisie, l’Angola et le Nigéria, champion d’Afrique en titre, viennent de signer leur premier succès à la Coupe du monde de basket-ball Chine (31 août au 15 septembre). Si les Palancras Negras ont vaincu sur le fil, 84-81, l’équipe des Philippines, les ’’D’Tigers’’, eux, n’ont pas fait dans la dentelle, écrasant les Coréens, 66 à 108, lors de la 3e journée dudit mondial, ce mercredi, 4 septembre.

La Côte d’Ivoire n’a pas eu cette chance. Car, les Eléphants ont enregistré leur troisième défaite de rang depuis le début de la compétition, 63-80, contre la Pologne.

Hier mardi, 3 septembre, après la 2e défaite successive des Lions, dans le groupe H, Moustapha Gaye, le coach de l’équipe nationale masculine du Sénégal, relevait l’obligation pour le Sénégal ne remporter sa dernière sortie dans les phases de poule contre le Canada demain jeudi, 5 septembre, pour jouer les matchs de classement.

Une qualification aux JO en jeu

Selon le nouveau règlement de la FIBA, la Coupe du monde permettra pour la première fois de l’histoire, à sept nations de valider leur participation pour les Jeux olympiques (JO) 2020. Ainsi, la meilleure équipe africaine au classement finale, ainsi que celle d’Asie et d’Océanie, mais également les deux meilleures équipes américaines et les deux meilleures équipes européennes seront assurées de disputer les JO de Tokyo, au Japon.

Pour compléter le tableau, seize autres équipes vont disputer un TQO (tournoi de qualification olympique) en 2020, quelques semaines avant les Jeux – avec huit autres invités par zone géographique. Au total, il y aura donc vingt-quatre équipes masculines à Tokyo, l’été prochain.

Vous pouvez réagir à cet article