L’ETAT AUDITE AVANT DE PAYER

news-details
Dette due à la FEPES

L’Etat réagit enfin. Le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan et la Direction du Budget, dans un document parcouru par L’As, font état d’une mission d’audit et de certification des arriérés de paiement dus aux établissements privés d’enseignement supérieur. Il s’agit, selon la note, de « fixer le montant définitif réclamé à l’Etat ». Une procédure qui s’impose, selon la Direction du Budget, « en vue du paiement sur la base du service fait et selon un plan d’apurement. »
En attendant les résultats de l’audit, rapporte le journal, le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, a indiqué que, dans quelques jours, les écoles privées vont recevoir 3 milliards de francs CFA sur la dette des 16 milliards que le gouvernement leur devait.
L’autorité de tutelle qui se prononçait en marge du lancement de la Stratégie nationale de promotion de la culture scientifique (SNPCS) 2019-2023, a annoncé « l’ouverture de discussions » avec les différentes parties prenantes au dossier pour une « planification du remboursement des dettes de l’Etat et la prise en charge de l’inscription de 8 milliards de francs CFA dans le budget de 2019 ».
Les étudiants orientés dans le privé multiplient les plans d’action pour le règlement définitif de cette situation. « Leur avenir est en jeu », assènent-ils sans cesse.

Vous pouvez partager cet article