image

L’HEURE DU NOUVEL ENVOL EN SÉLECTION

image

Sa carrière ressemble à un véritable film hollywoodien. Son parcours est une leçon de vie. De chômeur en 2014 à champion d’Europe en 2021, Édouard Mendy est élu ce lundi meilleur gardien de but du monde à la FIFA the best.

Une récompense qui arrive à point nommé. Le portier de Chelsea était considéré comme favori pour le trophée Lev Yachine mais à la surprise générale, c’est l’italien Donnarumma qui est sacré.

Son histoire avec le football a débuté dans son havre natal. Il va très vite taper dans l’œil des dirigeants de l’AS Cherbourg qui s’attachent ses services en juillet 2011. Mais la carrière du longiligne gardien de but va connaître une mauvaise tournure.

Sans club, après la fin de son premier contrat professionnel à Cherbourg, il retourne au havre. Pas pour mettre une croix sur le football mais se préparer et bien saisir la prochaine opportunité qui se présentera à lui. L’attente va durer un an avant qu’il ne reçoive un coup de fil de Dominique Bernatowicz, responsable des gardiens de but à l’académie de Marseille. C’est le jour où sa vie a complètement basculé dans le bon sens.

Âgé de 29 ans, Edou, comme l’appellent ses coéquipiers, est appelé chez les Lions le 09 septembre 2018, lors du match contre le Madagascar, qualificatif à la CAN 2019 en Égypte. Mais c’est en octobre 2018 qu’il va disputer ses premières minutes avec la sélection nationale, face à la Guinee Équatoriale, comptant toujours pour les éliminatoires de la can 2019. Et pourtant l’ange gardien des bleus de Chelsea a fait ses débuts internationaux en Guinée-Bissau, où il a également de la famille. Alors qu’il évolue à Reims, Mendy est appelé par la Guinée Bissau. Il est du voyage mais ne joue pas pour les djurtus.

Ce mardi, Édouard Mendy va disputer son premier match de la CAN, après avoir manqué les deux premières sorties des lions à cause du Covid-19. En 2019, il n’avait pas terminé la campagne en Égypte. Forfait à partir de la troisième journée suite à une blessure de la main, L’ancien rennais est remplacé , le restant du tournoi, par Alfred Gomis. Cette fois-ci il déloge dans les buts seyni Dieng qui a rassuré le public après deux sorties. Le roi des clean shit sera très attendu pour confirmer son statut de numéro 1 mondial face au Malawi.

De nos envoyés spéciaux au Cameroun, BNF, Saikou Seydi, Dié Bâ, Cheikh Dipp, Serigne Saliou Dème & Babacar Ndiaye

18 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article