L’OPPOSITION COGNE SUR OUATTARA ET AZIZ

news-details
SOUTIEN À MACKY SALL

Le Front patriotique pour la défense de la République (FPDR) appuie Abdoul Mbaye. Le Parti démocratique sénégalais (PDS) et ses alliés qui dénoncent « une ingérence », demandent des explications aux chefs d’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara et mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz suite à leur présence à l’investiture du candidat Macky Sall par la majorité présidentielle samedi dernier au Dakar Arena de Diamniadio.

La conférence de leaders du FPDR marque sa « surprise » et « sa consternation », à travers une lettre ouverte. « Vous ne pouvez pas ignorer que le Sénégal se dirige vers les élections les plus risquées de son histoire politique. Pour la première fois, le candidat sortant instrumentalise la justice pour empêcher la candidature de ses principaux opposants, Karim Wade et Khalifa Sall », fulmine l’opposition. Qui enchaîne : « Pour la première fois, le gouvernement refuse ouvertement l’application des dispositions légales du Code électoral notamment l’article L48 qui donne aux partis politiques un droit de regard et de contrôle sur le fichier électoral. »

Le FPDR ne s’arrête pas là : « Quand vos deux pays étaient confrontés à des situations comparables, le Sénégal avait adopté une démarche fraternelle visant à encourager le dialogue et le consensus entre les acteurs politiques. Aujourd’hui, vous choisissez un camp, celui d coup d’Etat électoral de Macky Sall. Les liens de fraternité et de solidarité entre nos peuples, devraient en effet se situer au dessus de toute autre considération. »

« A l’avenir, lancent le PDS et ses alliés, à défaut de pouvoir contribuer à éloigner les menaces que la volonté hégémonique de Macky Sall fait peser sur notre pays, vous éviterez de mettre de l’huile sur le feu et de compromettre les excellentes relations que l’histoire et la géographie ont tissées entre nos peuples frères. »

Vous pouvez réagir à cet article