L’OPPOSITION VEUT INTENSIFIER SON BRAS DE FER AVEC LE POUVOIR

news-details
SIT IN A LA PLACE DE LA NATION

Réunie autour du collectif C25, l’opposition a organisé, ce vendredi, un sit-in à la place de la Nation pour, exiger la distribution des cartes électeurs, la disponibilité du fichier électoral, l’organisation de l’élection présidentielle de février 2019 par une personnalité neutre et la participation de tous les candidats déclarés à ce scrutin.

La mobilisation n’était pas au rendez-vous et certains leaders de l’opposition n’ont pas pris part à cette rencontre. C’est le cas d’Idrissa Seck, Aissata Tall Sall, Bougane Guèye Dani, Malick Gackou, entre autres absents. Ils ont été représentés par les seconds couteaux de leurs partis respectifs. Dernier à arriver sur les lieux, Ousmane Sonko n’a pas pris la parole. Il serait malade, selon le préposé au micro. Cependant, les leaders qui ont pris la parole ont tour à tour déclaré la "guerre" à Macky Sall qui, selon eux, est en train de faire basculer le pays dans le chaos. « Macky Sall veut le rapport de forces, il l’aura. Nous allons lui faire face. Nous ne reculerons devant rien et nous allons le déloger du palais », déclare l’ancien Premier ministre Cheikh Adjibou Soumaré, un des candidats recalés par le Conseil constitutionnel.

Pour Pape Diop, l’opposition doit s’unir pour prendre le dessus sur Macky Sall. A l’en croire, pour gagner la bataille engagée contre le chef de l’Etat et son régime, il faut une riposte appropriée. Ce qui, à ses yeux, n’a jamais eu lieu. « Il faut que nous nous sacrifions. Nous devons créer un rapport de forces qui sera favorable à l’opposition. Il faut qu’on crée ce déclic pour que le peuple nous suive », a proposé le président de Bokk Gis-Gis, recalé à la course présidentielle par le Conseil constitutionnel pour insuffisance de parrains. D’après Pape Diop, faire partir Macky Sall à la tête du pays nécessite des efforts physiques et financiers. Et, indique-t-il, l’opposition doit prendre les bonnes décisions pour inviter le peuple dans ce combat.

Vous pouvez réagir à cet article