LA FAMEUSE CHAMBRE 9 DE REBEUSS N’EXISTE PLUS

news-details
MAISON D’ARRÊT

La chambre 9 de la prison de la Maison d’arrêt de Rebeuss n’existe plus. La révélation est faite par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Malick Sall qui se prononçait sur les 1021 personnes qui ont été grâciées par le président de la République à la veille de la fête de Korité, marquant la fin du ramadan. En effet, cette chambre qui faisait 11 mètres sur 7 mètres, recevait plus de 200 détenus. Lesquels s’y entassaient comme des sardines. « La fameuse chambre 9 n’existe plus. Le Sénégal respecte les critères qui sont définis au niveau de la commission des droits des nations Unies », a révélé le ministre.

Revenant sur le nombre de détenus graciés, il a fait savoir que la Direction des Grâces et des Affaires criminelles avait reçu une liste de 1756 personnes. « Après vérification, nous nous sommes rendus compte que les 257 ne remplissaient pas les conditions. On les a sortis de la liste », a informé le ministre qui n’a pas manqué de détailler les critères qui sont établis pour bénéficier de la grâce.

A l’en croire, les dossiers sont préparés par les prisonniers au niveau de leur prison. Après, la direction de l’administration pénitentiaire vérifie si toutes les conditions ont été réunies avant de transmettre le dossier à la direction des affaires criminelles et des Grâces qui, à son tour procède à une seconde vérification.

Elle vérifie si le détenu qui sollicite la grâce a été définitivement condamné, qu’il n’a pas une procédure pendante devant la justice. Également, elle vérifie si le détenu n’a pas été condamnée pour viol, vol de bétail ou coupe de bois qui sont des infractions criminelles. C’est après toutes ces vérifications que le dossier est transmis au président de la République qui a les prérogatives d’accorder la grâce.

Vous pouvez réagir à cet article