LA PROPRIÉTAIRE DU SALON SWEET BEAUTÉ PLACÉE SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE

news-details
AUDITION PAR LE JUGE

Ndèye Khady Ndiaye a finalement été auditionnée par le juge du 8e Cabinet, Mamadou Seck. La propriétaire du salon de massage Sweet Beauté Spa a été placée sous contrôle judiciaire, informent des sources. Elle est poursuivie pour incitation à la débauche, complicité de viol et diffusion d’images contraires aux bonnes moeurs, dans l’affaire opposant la masseuse Adji Sarr au député Ousmane Sonko. Le procureur avait requis le mandat de dépôt contre Ndèye Khady Ndiaye. Le juge a été clément en raison de l’état de santé précaire de son nourrisson, né prématuré le 31 décembre 2020. La propriétaire du salon s’est présentée à son audition accompagnée de son bébé et de son mari. Ndèye Khady Ndiaye est donc libre mais reste à la disposition de la justice. Et doit se présenter à nouveau mercredi prochain, 10 mars, au cabinet du juge.

Ousmane Sonko qui devait être entendu, ce mercredi, en même temps que la propriétaire du Salon a été arrêté et conduit à la Section de recherches pour troubles à l’ordre public, violence et voie de faits.

Vous pouvez réagir à cet article