« LA QUANTITÉ DE SUCRE IMPORTÉE AU TITRE DE LA DIPA EST DE 173 000 TONNES »

news-details
Aminata Assomme Diatta, ministre du Commerce

Le ministre du Commerce, Aminata Assomme Diatta, qui a pris part à la conférence de presse organisée par le Gouvernement, est revenue sur la polémique portant sur les déclaration le d’importation de produits alimentaires (DIPA) et des 150 000 tonnes de sucre qui innonderaient le marché. Elle a d’emblée, précisé que les quantités de sucre importées au titre de la DIPA sont de 173 000 tonnes. Une quantité de laquelle il faudrait selon elle, compter 107 000 tonnes importées par des industriels.

Mais, souligne-t-elle : « Pour que cette industrie puisse bénéficier de cette DIPA, il y a d’abord un travail qui est effectué par le ministère de l’industrie à travers la direction du redéploiement industriel. C’est cette direction qui évalue les besoins de l’entreprise, lui fait une attestation. Et, sur la base de cette attestation, cette entreprise se rend aux services techniques du ministère du commerce pour demander une DIPA et les services lui donnent la DIPA. Sur cette base, l’entreprise peut faire l’importation ».

Cependant, le ministre du Commerce a indiqué qu’il y a 66 000 tonnes mises à la consommation directe. Mieux, poursuit-elle, sur ces 66 000 tonnes, il faut enlever le quota distribué lors de l’assistance que le président de la République a apporté aux populations suite à la pandémie du coronavirus, pour un approvisionnement correct du marché.

Vous pouvez réagir à cet article